Les plantes magiques volume 2

L161

Nouveau

Les espèces propitiatoires

 

Les plantes Médiatrices à fonction Apotropaïque

160 pages format 21 x 28,5 cm relié

Poids : 1,170 kg

Auteur : Emmanuel Nossin, Pharmacien Ethnopharmacologue

Photos : André Exbrayat

ISBN 978-2-915390-61-2

Plus de détails

100 Produits

39,95 €

En savoir plus

Les Plantes Magiques de Martinique de Guadeloupe et des Petites Antilles

Livre 2

 

La naissance et l’évolution des divinités et des représentations que s’en font les hommes, sont calqués sur celles des sociétés. La croyance en un monde non visible habité par ces divinités, et la pratique des rituels s’y rapportant accompagnent la grande aventure humaine depuis des lustres. Elles évoluent selon des schémas similaires, mais à travers une grande diversité historique, géographique et culturelle.

Cela s’applique tout particulièrement à la religion dont nous connaissons la nature ambivalente

Lien social, mais aussi exclusion.

Compassion, mais aussi violence.

Liberté, mais aussi aliénation.

Ouverture, mais aussi enfermement.

Moralisme, mais aussi impunité.

Savoir, mais aussi obscurantisme…

Il n’est pas difficile d’admettre qu’à la base de tout sentiment religieux, il y a très certainement une peur, une espèce d’angoisse existentielle qui ne ferait que changer de forme et d’expression selon l’époque et le lieu.

«L’angoisse – indiquait le philosophe allemand Schelling –, est le sentiment fondamental de toute créature vivante et tout ce qui vit, ne nait et n’est accueilli qu’au sein d’une lutte violente.»

Mais peut-on se cantonner strictement à cela ?

Dans un monde comme le nôtre, héritier de l’entrechoc permanent des cultures, et où la religion continue activement de participer à la construction de notre société et de notre identité, n’est-il pas nécessaire de tenter de comprendre à quels besoins sociétaux elle correspond ?

N’est-il pas important de tenter de cerner, aussi et surtout, les questions universelles dont elle est porteuse ?

Ce n’est rien d’autre que cela que je propose.

Un dernier point :

Le texte qui suit pourra, çà et là, donner l’impression de remettre en cause des explications classiquement considérées comme des évidences. Plus souvent que rarement en effet, je me trouverai en train de revisiter les filiations linguistiques — surtout celles où l’apport de la langue française semble s’imposer —, et à en proposer d’autres.

Il s’en dégagera vraisemblablement une impression désagréable de celui qui cherche à se montrer plus pointilleux que les autres, ou qui accorde au vétilleux plus d’attention qu’il n’en faudrait. Là n’est pas le but !

Ces interprétations personnelles — faut-il insister sur ce point —, restent largement hypothétiques. Elles ne sont citées que pour rappeler que l’ethnologie n’est pas un dogme, mais au contraire un domaine de préoccupation où des auteurs différents peuvent confronter des thèses extrêmement divergentes.

 

Avis

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Les plantes magiques volume 2

Les plantes magiques volume 2

Les espèces propitiatoires

 

Les plantes Médiatrices à fonction Apotropaïque

160 pages format 21 x 28,5 cm relié

Poids : 1,170 kg

Auteur : Emmanuel Nossin, Pharmacien Ethnopharmacologue

Photos : André Exbrayat

ISBN 978-2-915390-61-2

Donnez votre avis